Présentation

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016

Les Rencontres Nationales de Pharmacologie et Recherche clinique, Innovation Thérapeutique et Evaluation des Technologies de Santé sont un think tank placé sous le haut patronnage de l’Alliance pour les Sciences de la Vie et de la Santé (AVIESAN) et de l’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS), ayant pour objectifs de faire avancer la réflexion sur des problèmes d’actualité dans le domaine de la pharmacologie et de la recherche clinique pour l’innovation thérapeutique et l’évaluation des technologies de santé. Ces objectifs se proposent d’étudier les effets et les usages des médicaments et des technologies de santé chez l’homme, d’échanger des expériences, de faciliter les rencontres entre spécialistes, de mettre en contact les mondes institutionnels et industriels dans un esprit de coopération et de partenariat, de rechercher des consensus et des possibilités d’action, de faire progresser les méthodes et d’améliorer les services rendus par la pharmacologie clinique et la recherche clinique à la santé publique.

Les membres partenaires sont : l’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS),  la Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique (SFPT), l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) – INSERM Transfert, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), les Hospices Civils de Lyon (HCL), le Ministère de la santé (DGS), le French Clinical Research Infrastructure Network (F-CRIN), le Comité National de Coordination de la Recherche (CNCR) .

Ces Rencontres sont dotées d’un bureau de l’Association comprenant le Président, les Vice-présidents, le Secrétaire général, le Secrétaire général adjoint et le Trésorier de l’Association et d’un bureau du Conseil scientifique comprenant le Président et le Secrétaire général du bureau du Conseil scientifique.

Les Rencontres se déroulent en deux étapes :

- En septembre – octobre, les Rencontres sont organisées en ateliers ou tables rondes couvrant chacune une des thématiques pré-définies (recherche translationnelle ; recherche clinique ; technologies de santé incluant le diagnostic, le médicament et les dispositifs médicaux ; aspects médico-économiques ; aspects organisationnels et réglementaires, sujet d’actualité) ;

- En février – mars suivant : une restitution officielle et publique des tables rondes se déroule en présence de représentants ministériels, institutionnels et industriels.

Chaque table ronde, vise à réunir des experts d’horizons variés. Les Rencontres ne sont pas un congrès et la participation ne se fait que sur invitation. Ces invitations étant nominatives il n’est pas possible de se faire remplacer. L’essence des Rencontres est la libre expression des participants, la confrontation des points de vue et l’exercice de l’esprit critique, tout à l’opposé des exposés magistraux et des synthèses bibliographiques.

L’objectif premier de ces tables rondes étant de favoriser l’échange d’expériences entre experts et de mettre en forme des recommandations, on attend de chacun des invités qu’il participe à l’ensemble de ces Rencontres ainsi qu’aux réunions préparatoires.

Chaque table ronde est dirigée par deux modérateurs (un modérateur institutionnel et un modérateur industriel) et supervisée par un coordinateur le plus souvent issu du Conseil scientifique. Le choix des participants (idéalement quinze à vingt maximum par table ronde) s’attache à maintenir un certain équilibre entre experts venant du milieu académique et institutionnel (hospitalo-universitaires, Inserm, Agences règlementaires…) et du milieu industriel.

Le travail des tables rondes débute, avant les Rencontres, sous la forme de réunions préparatoires et ont pour but de cerner le sujet et de situer le questionnement.

Pendant toute la période préparatoire ainsi que lors de la table ronde, le rôle du coordinateur est de s’assurer que le sujet est traité de façon à répondre à la question posée par le Conseil scientifique et validée par le bureau du Conseil scientifique.

A l’issue des Rencontres, les modérateurs et coordinateur se concertent pour affiner les recommandations faites en séance plénière à la fin des Rencontres et pour préparer la communication orale qui sera faite lors de la restitution.

Un compte rendu de 10 à 20 pages  sous forme d’article  présentant la synthèse des travaux de la table ronde doit être adressé au Président et au Secrétaire dans un délai de un mois pour la version française et de deux mois pour la version anglaise. Ces articles sont destinés à être publiés dans la revue Thérapie en version électronique sur le site de la revue (numéro de janvier février de l’année suivant les rencontres) et disponibles pour la version papier lors de la journée de restitution nationale (mars de l’année suivant les rencontres). Ces articles seront ensuite mis à disposition sur le site internet des Rencontres.

Toutes les fonctions exercées dans le cadre des Rencontres Nationales de Giens par les responsables du bureau de l’Association, du bureau du Conseil scientifique, du Conseil scentifique et par les modérateurs et rapporteurs sont bénévoles et ne donnent lieu au versement d’aucune contrepartie financière ni de prestations en nature. Le site internet des Rencontres nationales de Giens ne génère aucune recette publicitaire.

Ateliers

Rechercher

S'abonner

abonnez-vous au fil RSS des Ateliers de Giens abonnez-vous aux alertes mails

Mots-clés

©2009 - Ateliers de Giens -